Coffre fort ignifuge

Coffre fort ignifuge

Le coffre fort est souvent utilisé pour mettre à l’abri du vol des papiers importants, des valeurs, de l’argent ou encore des données informatiques.
Grâce au coffre-fort ignifuge, les objets valeureux facilement inflammables sont également protégés contre le feu. Ce type de coffre-fort est aussi bien conseillé pour les particuliers que pour une utilisation professionnelle.

Petit tour d’horizon sur le coffre-fort ignifuge.

Types de coffre-fort ignifuge

Le coffre-fort ignifuge, outre la protection contre les effractions et les vols, assure aussi la protection des objets contenus dans le coffre contre le feu d’un incendie pendant un temps déterminé.

Il existe deux types de coffre-fort ignifuge : celui qui peut contenir des documents papiers, photos, argent liquide, bijoux, tableaux et celui qui peut contenir également des supports informatiques tels que des clés USB, disques durs, disquettes, DVD et CD ou des petits appareils électroniques. En effet, ces derniers se dégradent à partir d’une certaine température intérieure (50° C pour les disques et 70 °C pour les bandes magnétiques).

Pour éviter que ces supports ne fondent, il existe un système isolant anti-feu qui permet de garder la température intérieure constante malgré un écart important avec la température extérieure pouvant atteindre 1000 °C. En ce qui concerne les coffres-forts ignifuges contenant des documents en papier ou autres, un isolant anti-feu est placé au niveau des parois et de la porte. Les documents en papier peuvent supporter une température intérieure de 170°C.

Normes de protection

Un coffre-fort ignifuge reste un coffre-fort. Il doit assurer un maximum de sécurité contre tous les risques qui peuvent survenir. Aussi, le dispositif de sécurité de la serrure n’est pas à négliger, ni le matériel utilisé contre le perçage.

Par ailleurs, comme la spécificité de ce type de coffre-fort est la protection contre le feu, il faut connaître les différentes homologations existantes, garantes de cette protection et en considération desquelles vos choix d’achat seront effectués.
Avant d’accorder une homologation, il est procédé à des tests en condition d’incendie, soit à une température de 1000° C sur les coffres-forts. La mention d’une des normes NT Fire, UL 72 ou EN 1047-1 indique que le coffre-fort résiste au feu. Quant à la durée, l’homologation UL signifie une protection de 2 heures et l’homologation ECT une protection de 2 heures pour les coffres-forts ignifuges des supports informatiques.

En principe, la durée de protection est toujours indiquée, mais la durée minimum est de 30 minutes, temps largement estimé de l’arrivée des pompiers.

Les commentaires sont fermés