Coffre fort pour chambre d’hotel

Coffre fort pour chambre d’hotel

Passeports, bijoux, chèques bancaires, argent liquide, ordinateur portable… autant d’objets de valeurs qui accompagnent les voyageurs pendant leur séjour. Transporter tous ces objets sur soi n’est pas vraiment pratique et augmente le risque de les perdre. Il devient donc évident que la sécurité des biens personnels est un des critères à prendre en compte pour qui souhaite passer un séjour en toute tranquillité loin de sa demeure.

C’est de ce besoin de sécurité des voyageurs qu’est née l’initiative d’inclure dans les normes de l’hôtellerie la mise à disposition d’un coffre-fort dans les chambres.

Les normes dans les chambres d’hôtel

Appelés aussi coffres hôteliers, ils sont faits pour sécuriser les biens du client contre les risques de perte, de vol et d’incendie.

Pour les fabricants de ces coffres, leurs produits doivent passer par différents tests avant d’obtenir l’accréditation d’une norme. Cette accréditation se calcule par l’unité de mesure ru (résistance unit) qui représente le temps de résistance du coffre avant d’être forcé par différents moyens. Ce n’est qu’une fois cette norme obtenue que les assureurs reconnaissent le modèle.

La disposition du coffre change d’un hôtel à l’autre, mais ils sont le plus souvent fixes à un support immobile (le mur, le sol, le bureau) pour éviter tout déplacement. Plutôt compact, sa taille varie entre 9 et 28 litres de contenance selon les modèles et selon leurs utilités. Son ouverture se fait via un clavier électronique sur lequel le client devra, en suivant la notice qui est mise à sa disposition, composer la suite de chiffres qui va définir son code secret. Initialement à but pratique, les hôtels et les fabricants adaptent maintenant leur coffre au design de la chambre pour offrir des coffres à la fois pratiques et esthétiques.

Précautions à prendre

Bien que le coffre est censé garantir la sécurité des biens, il n’est pas inviolable à 100% et le client devra prendre d’autres mesures additionnelles.

L’une des premières choses à faire quand on dispose d’une chambre équipée de coffre-fort est de mettre à jour le code secret. En effet, le code change d’un client à un autre et doit donc être réinitialisé par son possesseur actuel. Il va sans dire qu’il ne faut pas oublier ce code sous peine de bloquer la serrure.

Il faut aussi s’assurer que le code de l’hôtel a déjà été changé. Les coffres disposent en fait de deux codes : le code client et le code de l’hôtel qui est, par défaut, une suite de zéro. Il sera donc possible d’ouvrir le coffre avec ce code par défaut, qu’on entre en cas d’oubli du code client, si l’hôtel ne l’a pas changé.

Et enfin, même si le coffre est censé protéger les documents, il est toujours prévoyant de faire une photocopie des papiers importants.

Les commentaires sont fermés