Quelques conseils pour choisir un coffre-fort adapté à vos besoins

Quelques conseils pour choisir un coffre-fort adapté à vos besoins

Acheter un coffre-fort n’est pas une mince affaire, mais l’offre est assez dense pour trouver celui qui pourrait convenir à ses besoins. Découvrez, ci-dessous, nos quelques conseils pour un achat intelligent qui mettra vos avoirs à l’abri.

Un marché en plein boom

Les ventes de coffre-fort connaissent une certaine dynamique depuis quelque temps. Que ce soit à cause de la crise ou non, l’heure est notamment à la protection de ses objets de valeur. Dans tous les cas, il n’est, a priori, pas nécessaire de réaliser une demande de prêt pour le financer.

Avant de rechercher activement le coffre-fort idéal, il est nécessaire de répondre à quelques questions-clés :

  • Quels sont les objets à mettre à l’abri? Selon la nature des biens, les dimensions du coffre-fort ne seront pas les mêmes (documents confidentiels? bijoux? etc…)
  • Où sera installé le coffre-fort (mur, sol, autre)?
  • Quid du système de verrouillage?
  • Quel est le budget disponible (et donc le niveau de protection envisagé)?

3 types de coffres-forts

À ce jour, 3 types de coffres-forts sont proposés sur le marché. Il y a le coffre-fort encastrable, le coffre-fort à poser et la mallette.

Concernant le coffre-fort encastrable, il est semblable à ceux des films. Caché derrière un tableau ou dans le sol, il est très discret, mais dispose d’une capacité limitée (moins de 70 litres).

Concernant le coffre-fort à poser, il s’agit d’un bloc qui est « attaché » au sol et/ou au mur. Sa capacité est conséquente (jusqu’à 1000 litres), mais sa discrétion est plutôt limitée (il est potentiellement visible).

Concernant la mallette, il s’agit d’un type particulier puisque ce coffre-fort se « transporte ». Il est idéal pour les convoyeurs ou les joailliers. 

Il est intéressant de souligner que certains modèles sont résistants au feu (jusqu’à 170 degrés). Un réel plus pour protéger ses avoirs de tous les dangers.

Coffre-fort : Une histoire d’ouverture

Dernier point-clé pour choisir son coffre-fort : sa mécanique d’ouverture. Il existe le système à clé (niveau de protection faible), le système à combinaison (niveau de protection moyen), le système à code électronique (niveau de protection supérieur) et le système biométrique (niveau de protection très élevé).

Concernant le coût, il peut aller de 5 000 à plus 300 000 euros.

Les commentaires sont fermés